Microbiote intestinal: comment le protéger ?

On entend de plus en plus parler du microbiote intestinal.

De son rôle indispensable pour notre organisme mais également l’importance de le protéger.

La flore intestinale fait partie intégrante de notre corps, elle est essentielle pour notre équilibre et agit indirectement sur l’ensemble de notre corps. Voilà pourquoi le protéger est une question vitale.

Découvrez l’univers des bactéries intestinales et comment les préserver ?

 

Qu’est-ce que le microbiote intestinal ?

Le microbiote intestinal est tout simplement l’ensemble des micro-organismes peuplant notre paroi intestinale.

Ce microbiote est composé de bactéries, de virus, levure ou encore des champignons. Appelé également flore intestinale, elle comporte plus de 150 000 milliards de bactéries de l’intestin issues de 100 espèces différentes.

Ce petit monde pèse même quelques kilos.

Les chiffres sont impressionnants ? Ses fonctions également.

C’est dès notre naissance que notre flore intestinale se développe et ce au même titre que les autres organes et composants de notre organisme.

Son développement et le maintien de son équilibre dépendront de l’alimentation apportée tout au long des années.

Etant donné que ce sont des bactéries, notre immunité apprend au fur et à mesure à différencier les bactéries ennemies et les bactéries alliées.

Et c’est ainsi que tout un écosystème bactérien s’implante naturellement sur la paroi de votre intestin ne laissant aucune place aux germes pathogènes.

Ces ouvrières ont toutes des fonctions complémentaires et diversifiées.

En plus de vous protéger grâce à leur supériorité en nombre et faisant office de barrière naturelle, elles produisent de multiples vitamines et améliorent votre transit.

Le déséquilibre de ce parfait micro cosmos bactérien engendre des conséquences sur la santé.

De ce fait, renforcer son équilibre et le maintenir est primordial, pour vous assurer un bon état de santé général.

 

Microbiote intestinal : les aliments mauvais pour la flore intestinale

Avant de vouloir le protéger et le maintenir en bon état, il est avant tout important de connaitre les ennemis du microbiote intestinal.

En effet, plusieurs facteurs ont un impact direct sur l’ensemble de votre microbiote humain.

En évitant tous ces aliments ou causes néfastes, vous contribuerez à son renforcement et de ce fait à un meilleur état général de votre santé.

Commençons par les aliments mauvais pour la flore intestinale :

  • La viande n’est pas un si bon allié pour vos intestins. Il est recommandé de ne pas abuser des viandes rouges ou encore de la charcuterie. Il en est de même pour le beurre ou la crème fraiche riches en matières grasses animales. Ainsi, l’apport en viande par semaine ne doit pas dépasser trois fois par semaine. En effet, une trop forte consommation en graisses animales engendre une surproduction de bile par le foie. Malheureusement, la bile détruit les bactéries "sympathiques" et épargne les plus nocives qui sont les firmicutes. En laissant place aux firmicutes le déséquilibre est ainsi provoqué. Ces bactéries favorisent la prise de poids et augmentent les problèmes liées au métabolisme tels que le taux de cholestérol dans le sang ou encore le diabète. Tout en limitant la viande, n’hésitez pas à varier avec le poisson, les volailles ou les œufs.
  • Le sucre est également mauvais pour cet équilibre naturel. Un excès de sucre peut être dangereux surtout lorsque l’apport en fibre est faible.  Attention à ne  pas choisir comme alternative les édulcorants qui ont un impact tout aussi néfaste que son concurrent. La saccharine provoque un immense déséquilibre pouvant provoquer le diabète. Pour éviter tous ces désagréments, réduisez votre consommation en sucre et apprenez à apprécier vos gourmandises sans sucre ajouté. Vous pouvez également remplacer ce manque par des sucres naturels tels que la stévia, le sucre de coco, le miel ou encore le sirop d’érable. Evitez à tout prix les faux sucres et leurs produits comme le yaourt 0%.
  • Une raison de plus pour que les antibiotiques ne doivent pas être automatiques ! Contrairement à l’organisme les antibiotiques ne font pas de différence. Bonnes ou mauvaises bactéries, les antibiotiques détruisent tout sur leur passage. Il suffit d’un seul traitement antibiotique pour perturber l’ensemble de votre microbiote intestinal et celui-ci nécessite plusieurs semaines avant de pouvoir se reconstituer. Il faut éviter les prises prolongées d’antibiotiques ou encore des traitements à répétition qui détruiront votre flore.

Le stress n’est certes pas un aliment mais un facteur très nocif pour vos intestins. Une flore perturbée fragilise la santé mentale et dans le sens inverse le stress perturberait également le microbiote intestinal, c’est un cercle assez vicieux mais simple à briser. En plus, de protéger votre santé intestinale, il est recommandé de prendre soin de sa santé mentale.

Optez pour plus de relaxation, méditation, yoga ou autre exercices physiques, vous permettant de lâcher prise.

 

Microbiote intestinal : Quel aliment pour renforcer la flore intestinale ?

La clé pour préserver son microbiote intestinal est avant tout basée sur une alimentation riche en fibre, variée et équilibrée.

 

Retrouvez plusieurs idées de repas équilibrés pour maigrir.

Consommez 5 fruits et légumes par jour, ainsi que des légumes secs ou des céréales.

Cet apport pour offrira les fibres nécessaires pour protéger votre flore intestinale.

Remplacez le pain blanc par du pain complet, privilégiez les fruits entiers lors des petits creux et ne lésinez pas sur les légumes qui sont à consommer sans modération.

Mais les aliments qui conviendront parfaitement à votre confort intestinal sont les aliments riches en probiotiques et particulièrement en ferments lactiques.

On retrouve ces bonnes bactéries dans tous les aliments ayant subit la fermentation tels que : le soja, les légumes fermentés, la choucroute, yaourt probiotique ou encore le kéfir.

Toutefois l’aliment riche par excellence en bonnes bactéries est le yaourt. Nature, aux fruits ou avec des céréales, le ferment lactique yaourt comblera avec gourmandise vos petits creux et clôturera vos repas en guise de dessert healthy. Doux, crémeux  et gourmand, ce produit laitier regorge de probiotique nécessaire pour l’équilibre de votre flore intestinale.

 

Découvrez notre large gamme de yaourt au bon lait de montagne.

31 octobre 2021

Ferments lactiques probiotiques : différences et bienfaits

Lire l'article
Vous voulez des cookies ?
Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.
Accepter
Refuser